Les regrets pour une conscience en éveil

12965967 1529562427349259 1274756860 n

Posted By Nass El Houma pointe pescade

12 September 2016

Les regrets pour une conscience en éveil

 

Les regrets pour une conscience en éveil et toujours en alerte sont les conséquences d’un recul et d’un travail sur soi ! Un adulte doit souvent remettre en cause ses gestes et ses paroles car nul n’est parfait ! Il suffit d’un regard de travers, d’une moue… et le mal est fait ! Tous les jours que Dieu fait sont une chance de nous racheter mais ils sont aussi une mauvaise occasion de fauter… nous sommes d’éternels pécheurs ! Une halte et une mûre réflexion sont souvent nécessaires pour implorer Allah de nous pardonner nos fautes quotidiennes !
Le remord nous prend et nous jurons de ne plus recommencer ! Nous réalisons l’ampleur ou la gravité de notre geste et les regrets nous assaillent pourtant Allah est grand ! Il pardonne à tout moment et il aime les repentis ! Sachons être parmi ceux qui regrettent, ceux qui reconnaissent leurs erreurs, ceux qui jurent de ne plus recommencer, ceux qui veulent tous les jours se rapprocher davantage d’Allah ! Faisons la paix avec nous-mêmes et évitons les chemins détournés ! Il n y a qu’un seul chemin…celui de la vérité…celui d’Allah ! Invoquons-le avec sincérité et inchallah, il nous pardonnera ! gardons la foi… Méditons ! 
Demain est le jour ultime du jeûne avant l’aïd ce lundi, soyons nombreux à jeûner ! Saisissons cette chance pour effacer nos fautes ! taqabbala Allah siayamakoum wa qiyamakoum!!!

« Lève-toi et invoque Allah avec humilité !
Le Généreux répond à celui qui l’a invoqué.

Recherche son agrément en lui obéissant ! Par sa largesse,
De combler ceux qui l’implorent, certes, Il ne cesse.

Demande son grand pardon et sa large faveur !
Ses nobles mains sont largement ouvertes aux solliciteurs.

Adore-le avec sincérité exclusivement !
Toute personne qui espère en Allah, Il lui est suffisant.

Sa vaste bonté englobe toute sa création…
Pour les créatures en dehors de Lui, nulle protection !

Puissants, faibles, riches ou démunis !
Tous ne mettent leur espoir qu’en Lui.

Souverain à qui tous les rois se soumettent ! Leur détresse,
Cherchera protection au Grand Jour auprès de Sa richesse !

C’est Lui le Premier, le Dernier, Celui que rien ne surpasse et c’est Lui,
À qui rien n'échappe bien que nos yeux ne peuvent le voir dans cette vie.

L’a soustrait aux regards des créatures, le voile de la Majesté,
Les incertitudes s’estompent et les langues ne peuvent plus parler.

Celui à qui s'adresse tout être dans le besoin. Nul ne sait vraiment comment il est…
Sans égal ! Jamais personne ne pourra prétendre lui être identique ou lui ressembler ?!

Les étonnantes merveilles du monde témoignent de son existence,
Si ce n’est par Sa Grâce, elles ne pourraient témoigner de Son Essence.

Les raisons se soumettent à Lui ; dès lors en l’inapparent, elles croient,
Et donnent la préférence à son amour sur l’amour de soi.

Gloire à Celui qui devant Son Visage, les visages s’humilieront !
Devant lui, visages et fronts chuteront en prosternation…

Bon gré mal gré, ils se plieront devant sa toute autorité !
C’est Lui qui soumettra et contraindra le monde tout entier !

Interroge donc les présentes fourmis à Son noble sujet !
Elles l’invoquent par adoration, car c’est Lui leur seul adoré.

Comment donc sied-il à une personne d’adorer autre que Lui ?!
Alors qu’Il est le Dieu et tout lui est assujetti !

D’une goutte de sperme, Il débuta Sa sage et noble création,
Puis en a fait un homme parfait : Révérez Celui qui l’a créé à la perfection !

Il construisit les sublimes cieux et le Trône de toute beauté,
Ainsi que le repose-pied puis s’éleva au-dessus en toute vérité.

Il étendit la surface de la Terre tel un tapis déployé,
Qu’il stabilisa par les montagnes et l’orna d’une végétation colorée.

Les vents ne soufflent suivant leurs différents mouvements,
L’eau ne s’écoule, les navires ne voguent qu’après Son consentement.

Il est Seigneur, Miséricordieux, Compatissant et Affectueux,
Ses dons ne peuvent être dénombrés tellement ils sont nombreux !

Combien a-t-Il accordé de bienfaits ! Combien de soucis a-t-Il dissipé ! 
Combien d’êtres éprouvés a-t-Il entièrement et magnifiquement gracié !

Si tu es éprouvé par une triste séparation ou un grand désarroi,
Alors invoque Dieu ton Seigneur et dis : ô Allah !

Une personne pensant du bien d’Allah ne verra jamais de Sa part,
Un mal, et jamais ne sera déçu celui qui en Lui, a bon espoir.

Gloire à Lui ! Les gens lui désobéissent, mais par son infinie indulgence,
Il ne hâte point son châtiment contre le serviteur qui agit avec désobéissance.

Il se confond en excuses et Son Maître les accepte en totalité !
Par bonté, Il pardonne les fautes involontaires et délibérées… ». [Association « Aux Sources de l’Islam »]

 

Maxresdefault

 

Ajouter un commentaire